Enquête de la CREIQ : Éthique de l’ingénieur auprès des étudiants en génie (màj)

La Confédération pour le Rayonnement des Étudiants en Ingénierie du Québec vient de publier sa dernière enquête réalisée auprès de ses membres concernant l’éthique de l’ingénieur.

L’enquête, réalisée auprès de 1136 personnes, révèle que les étudiants se sentent très concernés par les révélations entendues à la commission Charbonneau et dans les médias plus généralement. De plus, c’est 96% des sondés qui estiment que ces allégations nuisent à la profession d’ingénieur. D’après les données recueillies, les étudiants demandent notamment que  soit revu l’enseignement de l’éthique à l’université, par exemple en offrant le cours plus tôt dans le cheminement.

Le rapport termine en proposant 5 recommandations aux universités et à l’Ordre des Ingénieurs du Québec.

Les résultats détaillés de l’enquête sont détaillés dans le rapport suivant : Rapport d’enquête sur l’éthique 2013

Plus d’information : www.creiq.qc.ca et externe@aep.polymtl.ca

Mise à jour du 22 Mai 2013 :
Le communiqué de presse a été repris aujourd’hui par TVA et 24H :
Les étudiants en génie préoccupés par la collusion
Allégations de collusion : les étudiants en génie inquiets